Gestion du stress dans le sport

Le sport est un moyen fantastique de rester actif et de s'amuser. Le sport permet également d'apprendre de précieuses leçons de vie telles que : l'effort de collaboration, acquérir la capacité d'être un bon sportif et de surmonter les obstacles. La régulation des sentiments. La satisfaction de la réussite.

Mais lorsqu'il semble que tout est question de victoire, il peut être difficile de garder son calme. Vous pouvez donner le meilleur de vous-même en adoptant une attitude positive envers l'athlétisme et en sachant comment gérer la pression qui accompagne la compétition.

A lire également : Deux catégories d’équipements indispensables de boxe

Examinez les niveaux de stress

Le stress est un sous-produit naturel de la compétition. Un peu de stress peut aider le corps à surmonter une tâche, il peut donc être bénéfique. Cependant, une tension excessive peut gâcher le plaisir d'un sport et rendre la performance difficile. Les athlètes peuvent ressentir du stress pour des raisons autres que la compétition, par exemple: une pression parentale ou d'entraînement excessive pour réussir, des conflits d'horaires et un manque de désir de participer au sport.

A découvrir également : Fltb-9 motorisable : revue complète de ce float tube

Parlez-en à vos parents et à votre entraîneur si vous pensez que la compétition vous cause trop de stress. Faire quelques ajustements, par exemple :

Au lieu de vous concentrer sur la victoire, changez votre attention pour donner votre maximum et maintenir une attitude agréable.

Voyez ce qui est prévu à votre horaire. Envisagez de limiter les heures d'entraînement ou de ne participer qu'à un seul sport ou une seule activité par saison si vous avez trop d'engagements.

Si tu décides que tu ne veux plus participer à ce sport, discute de tes sentiments avec tes parents et prends une décision ensemble.

Comment gérer le stress dans le sport

Le sport implique toujours un certain niveau de stress, c'est pourquoi il est essentiel d'apprendre des mécanismes d'adaptation. Vous pouvez apprendre ce qui sera le plus efficace pour vous pendant une compétition en expérimentant différentes approches tout au long de l'entraînement.

Vous pouvez essayer :

La respiration profonde : Inspirez profondément, retenez votre souffle pendant environ cinq secondes, puis expirez doucement. Cinq fois, s'il vous plaît.

Muscles détendus : Contractez (fléchissez) fortement un groupe de muscles. Maintenez-les contractés pendant environ cinq secondes, puis relâchez-les. Cinq fois pendant l'exercice, passez à un nouveau groupe de muscles.

Visiter un endroit heureux Imaginez un cadre ou une occasion sereine. Visualisez le corps en train de libérer le stress.

Visualisez-vous en train de réussir une passe, un tir ou un but.

La pleine conscience : Prêter attention à l'ici et au maintenant plutôt que de s'attarder sur le passé ou l'avenir.

Maintien d'une routine : pour garder le stress sous contrôle, concentrez-vous sur la routine.

Développement de la positivité et du dialogue intérieur positif : Pour aider à éloigner les pensées négatives, répétez des phrases comme "J'apprends de mes erreurs", "Je suis responsable de mes sentiments" et "Je peux atteindre cet objectif !"

Afin de réduire le stress lorsque vous n'êtes pas en compétition : surtout avant les matchs, adoptez une alimentation saine et reposez-vous suffisamment.

Faites une pause agréable et plaisante. Allez vous promener, faites du vélo, regardez un film ou passez du temps avec des amis tout en faisant une pause dans la compétition.

Rappelez-vous que personne n'est parfait. Dans le sport, tout le monde fait des erreurs ; cela fait partie de l'expérience. Continuez et soyez prompt à oublier vos erreurs.

Le sport favorise une vie saine, la confiance en soi, l'amélioration du joueur et les amitiés. Par-dessus tout, que vous participiez à une partie de pick-up le week-end ou que vous fassiez partie de l'équipe universitaire, l'objectif est de s'amuser. Vous pouvez apprendre à gérer le stress qui vient naturellement avec la compétition en vous assurant que c'est votre objectif principal.